L’article du jour nous aidera à concevoir un site sous WordPress. Du choix du nom de domaine à l’installation des widgets indispensables en passant par l’hébergement, l’installation du CMS, la personnalisation de WordPress, la gestion des pages, la création de contenu, voici l’essentiel à retenir.

Choix du nom de domaine et du serveur

Tout commence par le choix d’un nom de domaine. Ce nom représente la domiciliation de votre site. Il joue un rôle primordial dans le référencement, c’est pour cette raison que le nom de domaine doit avoir un lien avec votre activité ou peut être bâti autour des noms clefs de l’entreprise ou de la marque. Optez pour un nom de domaine synthétique pour amener les internautes à le retenir facilement. L’extension varie entre .fr, .eu, .biz, .net, .org ou .com selon vos préférences.

Choix du thème

Accédez à votre tableau de bord via les identifiants de connexion et cliquez sur « Apparences », continuez sur « thèmes », choisissez un thème gratuit à valider via « ajouter ». Vous trouverez de milliers de thèmes gratuits. Essayez autant de thèmes et laissez celui qui vous convient. WordPress vous donne la possibilité de modifier les couleurs de base du thème, d’insérer un logo, une image de fond et de modifier l’entête.

Mise en place de la structure et des pages du site

Cette partie est très importante et porte sur la création, la gestion et l’édition des pages du site. À partir du tableau de bord, cliquez sur « article » et « ajouter ». C’est la zone réservée à l’édition d’un article, l’interface est assez simple et se présente comme un logiciel Word. L’onglet « Catégories » vous aide à ranger les articles rédigés par catégorie, ce qui facilite l’optimisation du référencement en éditant uniquement les articles d’un groupe. Les articles peuvent être liés entre eux à partir de cette interface.

En cliquant sur « Pages », vous concevez les différentes pages statiques du site qui peuvent se présenter ainsi : Accueil, Blog, Réalisation, Services, Contact.

Installation des plugins

C’est le moment d’installer les plugins, des minis codes qui sont utiles au bon fonctionnement de votre nouveau site. Les indispensables pour un nouveau site : Google Sitemap XML, Yoast SEO, Google Analytics for WordPress, Shareaholic, Tweet this, Contact Form 7, WordPress Super cache et MailChimp for WordPress.

Author